Contacte con nosotros si necesita información

Ubicación

SWISS KRONO SAS

Route de Cerdon
45600 Sully-sur-Loire
Francia

Persona de contacto

Head of Talent and Performance Management

Berangere Masse
+33238373737 [email protected]

Formulario de contacto de SWISS KRONO

3 questions à Christophe Thévenon, directeur du Green Energy Sully

Noticias | SWISS KRONO France

Le projet Green Energy a la particularité d’associer deux maîtres d’ouvrage : Swiss Krono France conduit l’installation des sécheurs basse température, et Green Energy Sully, société de projet détenue à 100% par Meridiam, se charge de l’installation de la chaudière biomasse et du condenseur. Christophe Thévenon, directeur de la société de projet Green Energy Sully, revient sur le défi de conduire en harmonie ce(s) chantier(s) hors norme.

 

Quel est votre rôle au sein du projet Green Energy ?

Je suis directeur de Green Energy Sully, société de projet détenue à 100% par Meridiam, un des trois porteurs du projet Green Energy avec Swiss Krono France et Dalkia. Cette société se charge dans un premier temps de l’installation de la chaudière biomasse et du condenseur. À l’issue de cette première étape d’ici deux ans, elle sera responsable de son exploitation, qu’elle confiera à Dalkia. En tant que directeur, je m’assure que ces équipements soient opérationnels dans les temps et conformément aux besoins fixés par notre client Swiss Krono France. En d’autres termes, j’endosse un rôle de suivi et de contrôle des opérations propres à l’ouvrage de la chaudière biomasse, dans sa phase de construction, puis d’opération, au service de notre client, de son territoire et de l’environnement.

 

En quoi le projet Green Energy est-il unique ?

Bien que chaque projet industriel auquel j’ai pu participer soit unique, le projet Green Energy se démarque par l’ambition partagée de Swiss Krono France, Dalkia et Meridiam d’initier un cercle vertueux pour le territoire. En combinant des objectifs ambitieux en termes de circularité et de décarbonation au service de la productivité, le projet Green Energy s’impose comme un modèle de transformation industrielle et énergétique en France.

 

Qu’est-ce qui vous motive dans le projet ?

Le projet Green Energy est un programme de transformation complexe qui nécessite un alliage de compétences techniques, avec des hommes et des femmes issus d’entreprises aux cultures et savoir-faire différents, tous au service de l’ambition du projet. Apprendre à connaître et à travailler avec chacun d’entre eux, comprendre et tirer le meilleur de leur expertise, prendre en compte leurs contraintes, les soutenir et les guider… la dimension relationnelle terrain est au cœur de mon métier et c’est ce qui me motive tout particulièrement sur ce projet qui fédère au total plus de 250 personnes.